Qu’est ce qu’un test auditif

test auditif audiologie

Un test auditif est, comme son nom l’indique, une méthode pour tester notre audition.

Il permettra en cas de doute sur un début de surdité, de se rassurer en découvrant que nos oreilles fonctionnent parfaitement bien, ou au contraire de desceller une défaillance de notre système auditif.

Il peut s’effectuer de plusieurs manières, et permettre de découvrir différentes pathologies. On vous dit tout sur le test auditif !

Cliquez ici pour un bilan auditif gratuit !

À la maison, ou chez le médecin ORL

On peut si on le souhaite tester son audition directement en ligne depuis notre ordinateur et à l’aide d’un casque.

Ses tests très succins nous permettent de contrôler notre capacité à entendre toutes les fréquences habituelles.

Ils sont, en revanche, très peu complets, et pourront simplement nous alerter en cas d’un réel problème, et ainsi nous pousser à consulter ensuite un ORL.

Pour un test plus poussé et plus fiable qui permettra de découvrir la moindre défaillance, il faudra se rendre chez un audiologiste, ou un médecin ORL.

On passera alors une audiométrie complète qui se déroule généralement en deux étapes. Une épreuve tonale, une autre vocale.

Les étapes d’un test auditif

Après une audiométrie complète chez un spécialiste de l’oreille, on découvre son audiogramme.

Il s’agit d’une courbe s’inscrivant sur un graphique, et qui regroupent tous nos seuils auditifs.

Il nous renseigne sur notre faculté à entendre les bruits les plus bas ainsi que les bruits les plus aigus, et à quel niveau d’intensité.

C’est l’épreuve tonale qui permet le dessin de notre propre graphique.

L’épreuve vocale détermine par la suite, notre discrimination auditive, c’est à dire notre capacité à entendre et comprendre des mots.

Elle se calcule en pourcentage de bonnes ou de mauvaises réponses.

Après cela, le médecin ORL devrait être capable de définir un diagnostic, et de décrire les causes d’un début de surdité.

Les troubles de l’audition sont nombreux, et les causes également.

Il peut s’agir d’une surdité de type héréditaire, ou encore d’un traumatisme auditif, d’une infection, ou tout simplement d’une presbyacousie liée à l’âge ou à un travail constamment bruyant.

Selon les cas, un simple traitement pourra soulager et guérir le patient, mais d’autres auront peut-être besoin d’une chirurgie, ou bien d’un appareillage externe pour recommencer à entendre correctement.

Cliquez ici pour un bilan auditif gratuit !

Est-ce que le test auditif est douloureux ?

En règle générale, un simple test auditif ne provoque aucune douleur.

Il n’y a pas d’examen médical, aucun instrument n’est inséré dans vos oreilles, et tout se passe le plus simplement du monde.

Cela dit, certaines pathologies, comme l’hyperacousie peuvent rendre ce test particulièrement désagréable.

En effet, lorsqu’on est atteint par ce type de problème auditif, on développe alors une hypersensibilité ou même une hyper-fragilité de l’ouïe qui ne nous permet pas de tolérer certains sons.

Le test sera alors écourté puisque le médecin aura trouvé votre problème.

N’attendez pas

Si vous avez le moindre doute, alors n’hésitez pas à rencontrer un professionnel et à passer un test auditif.

Pour l’oreille, mais aussi généralement pour le reste du corps, une pathologie découverte suffisamment tôt, aura bien plus de chance d’être soignée complètement et rapidement.

À l’inverse plus vous attendrez, et plus votre oreille et votre ouïe auront de chance de se détériorer.

Soyez donc vigilants, et consultez à la moindre alerte.

Cliquez ici pour un bilan auditif gratuit !